Culture

Vidéo/Quand une chanteuse marocaine loue les hommes qui battent leurs épouses

« El Bnat Kamouniat », le titre chaâbi d’Imane Bent El Houat, fait un bad buzz depuis quelque temps. Dans cette chanson, l’artiste loue les hommes qui battent leurs épouses.

« Grâce à ses coups, jamais elle ne l’oublie », « le bâton vient du paradis », « la gifle règle l’humeur ». Ce sont là quelques une des perles qu’on entend dans la chanson El Bnat Kamouniat, de Imane Bent El Houate. Le cumin, on le frotte pour en extraire l’odeur. De là vient la célèbre formule populaire « kamouni » qui signifie en substance: il faut malmener pour obtenir un résultat. Et c’est de cette même expression qu’Imane Bent El Houat s’inspire pour son titre qui va sans doute soulever l’ire des femmes marocaines. Et de bien d’autres. On écoute.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *