nationalPolitics

Vers l’annulation des élections présidentielles du 4 juillet

Le conseil constitutionnel s’apprêterait à annoncer l’annulation des élections présidentielles prévues le 4 juillet.

Rejetée par la rue, l’élection du 4 juillet n’a plus lieu d’être d’autant plus qu’aucun candidat crédible ne s’est présenté au portillon du conseil constitutionnel.

Le dernier délai de dépôt des candidatures a expiré à minuit. Les autorités se trouvent donc dans l’obligation de reporter l’échéance à une date ultérieure.

La rue était claire dans ses revendications depuis le départ de Bouteflika. Pas d’élection avant le départ de Bensalah et Bedoui. Ces deux derniers sont sur la sellette car étant considérés comme deux symboles du régime Abdelaziz Bouteflika

 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *