nationalPolitics

Texte intégral du discours de Gaïd Salah à l’occasion du 5 juillet

Le vice ministre de la défense nationale, chef d’état major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, a prononcé un discours à l’occasion de la cérémonie de promotion à l’occasion de la fête de l’indépendance.

« Il me plait aujourd’hui, alors que je préside officiellement la cérémonie de remise des grades et des médailles, au siège du Ministère de la Défense Nationale, de vous présenter mes vives félicitations et mes sincères congratulations, en souhaitant que ces promotions et ces distinctions soient pour chacun de vous un autre facteur de motivation qui vous incitera à poursuivre la voie de l’action productive et fructueuse afin de réaliser d’autres succès à même de contribuer à hisser l’Armée Nationale Populaire au rang des armées développées.
Cet agréable événement intervient au moment de la célébration du cinquante-septième anniversaire de la fête d’indépendance ; une commémoration qui insuffle dans nos esprits et mémoires les significations d’une réelle victoire et qui anime en nous les sentiments de fierté et d’orgueil envers nos gloires et les prouesses des pionniers de la génération de Novembre. Une occasion chère à nos cœurs, à travers laquelle nous vouons toute la reconnaissance, la fidélité et la considération aux héros de l’Algérie qui ont su préserver le legs et tenir à leur engagement sans jamais faillir et dont nous tirons les enseignements et les hautes valeurs qui ont imprégné notre personnalité et marqué notre parcours glorieux, auquel nous nous devons de rester attaché, tout en poursuivant l’action de le concrétiser. Une occasion également pour renouveler ce serment que nous avons fait devant les Chouhada d’hier et d’aujourd’hui et rendre un hommage solennel à tous ceux qui ont tenu leur engagement envers Allah et la Patrie.

Le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire a adopté, durant ces dernières années, un mode d’évaluation objective pour toutes les actions, les modes et les parcours professionnels adoptés auparavant, et la révision rationnelle, qu’ont requis les résultats de cette appréciation correcte et judicieuse, basée sur une vision clairvoyante, allant en droite ligne avec la stratégie globale de développement dont nous avons fait de ses rudiments des étapes sérieuses et réfléchies nous permettant de déceler tous les objectifs à atteindre et de mettre à dispositions tous les potentiels disponibles qui nous permettront à faire aboutir cette stratégie, est un mode opératoire sincère et fidèle au serment de nos vaillants Chouhada, grâce auquel notre Armée Nationale Populaire s’est élevée à des niveaux prestigieux du vrai professionnalisme, adapté à nos propres spécificités et en totale harmonie avec les exigences d’une confrontation efficace de tous les défis éventuels.
L’Algérie, avec son ancestrale profondeur historique et civilisationnelle, avec l’aspiration de son peuple authentique à une vie solidaire et soudée au sein d’une patrie qui rayonne des splendeurs d’un avenir serein et stable et avec de telles grandes espérances et ambitions légitimes ; ai-je dit, l’Algérie a certainement et impérativement besoin d’une armée ayant de telles caractéristiques professionnelles, d’une telle honnêteté envers soi et d’une telle fidélité au serment et à l’histoire. Telle est l’Algérie avec ses vertus que nous lui connaissons et telle est son Armée connue pour ses qualités tant appréciées.
C’est bien cette voie que nous avons empruntée et qui nous a guidés pour réaliser toutes ces louables avancées que nous avons parcourues sur plus d’un plan. Une voie patriotique sincère dont nous voulons en faire le phare qui guide chaque cadre de l’Armée Nationale Populaire, promu dans le grade et la responsabilité, qui devra être à la hauteur de la confiance placée en lui, être un bon exemple à suivre en matière de travail, de comportement et d’éducation et donner une parfaite image de l’Armée Nationale Populaire.
En effet, notre Armée a besoin de tous ceux dont l’effort constituera une valeur ajoutée effective et réelle à l’effort général consenti, grâce auquel l’édifice de nos Forces Armées a atteint aujourd’hui son plus haut niveau et notre Armée jouit désormais de tout le respect et la considération à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Nous remercions Allah le Tout-puissant de nous avoir gratifiés de réussite et de nous avoir ouvert la voie du succès dans cette noble démarche patriotique.

Ceci étant, toute démarche patriotique noble ne saurait se réaliser que si ceux qui la mènent s’élèvent à la hauteur du comportement professionnel intègre. Telle est la feuille de route que nous tendons, voire œuvrons à suivre au sein de l’Armée Nationale Populaire. Nous veillons également à ce que tous les maux et fléaux que traite aujourd’hui la justice, soient des enseignements et des leçons bénéfiques et profitables voire dissuasifs pour toute personne sensée et rationnelle.
Dans ce contexte, il est vraiment regrettable, voire inacceptable du point de vue religieux, social et éthique, de constater certains cadres supérieurs arriver à un tel niveau bas et abjecte de corruption, en dépit de leur parfaite connaissance des lois en vigueur. Ceux-là mêmes qui ont occupé des fonctions supérieures et à qui incombait la responsabilité de préserver les intérêts suprêmes du peuple algérien, n’ont pas été à la hauteur de la confiance placée en eux, et mérite de ce fait cette sanction équitable, qui leur a été infligée par la force de la loi du droit et de l’équité.
En effet, la justice déterminée et l’équité résolue demeurent la voie parfaite et efficace pour assainir le pays de la corruption et des corrupteurs malgré une opposition virulente aux différentes facettes, que ne cessent d’afficher certaines parties lésées par le travail de la justice. Ainsi, celui qui voit en l’environnement corrompu et pourri une voie pour accéder à une vie prospère, même si cela se réalise au détriment de la patrie et du peuple, œuvrera à lutter contre tout effort sincère qui veut libérer notre patrie de ces maux irrémissibles.
Ces corrupteurs, ces traitres et tous ceux qui nuisent à la terre des Chouhada, ont oublié que tôt ou tard, ils seront démasqués et échoueront dans leur besogne. Il est certain que tous ceux qui ont foi en le pacte des vaillants Chouhada et leur éternel serment, contribueront en toute sincérité à la lutte contre la corruption et participeront avec abnégation et dévouement à la purification de l’Algérie des inféodés et serviteurs du colonialisme. »

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *