économienational

Réunis à Alger, les pays de l’Opep défient Donald Trump

La réunion de l’Opep a pris fin il y a moins d’une heure sans qu’aucune décision d’augmenter la production ne soit prise par les pays membres.

La décision sur l’augmentation ou pas de la production pétrolière a été reportée à la prochaine réunion de l’Opep à Vienne. Voilà qui devrait ravir l’Iran qui a appelé ce matin, par le biais de son ministre du Pétrole, à ne pas céder au pression de Donald Trump.

Le pensionnaire du bureau ovale avait, d’ailleurs, appelé les pays du golfe à baisser les prix du pétrole faute de quoi, ils seraient privés de la protection des Etats Unis. Le résultat de la réunion d’Alger ne devrait, donc, pas plaire au président américain.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *