nationalPolitics

Premier coup dur pour Karim Younes et son panel

Algérie-La commission de dialogue nationale présidée par Karim Younes a lancé une invitation à vingt trois personnalités nationale afin de rejoindre les rangs de ce qu’on appelle communément le « panel ».

Une des personnalités invitées par Karim Younes et son panel vient de rejeter publiquement l’idée de rejoindre la commission du dialogue. Il s’agit du célèbre avocat et militant des droits de l’homme, Mokrane Aït Larbi.

« Nous devons faire la part des choses entre l’appel du pouvoir et l’appel de la patrie.
Sur le principe, le dialogue est un moyen de rapprocher des opinions dans le but de régler des crises. Mais le seul objectif de ce dialogué tracé par le pouvoir ne dépasse pas la préparation de l’élection présidentielle. » a-t-il, d’ailleurs, écrit dans un communiqué intitulé « Je ne participerai à aucun dialogue rejeté par la révolution pacifique ».

 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *