Culture

Madam Secretary,une série américaine qui met en scène un scénario de coup d’Etat en Algérie

Est-ce innocent ou est-ce un message que veut transmettre le lobby de Hollywood ?

La 3e saison de la série télévisée américaine, Madam Secretary, met en scène un scénario de coup d’Etat en Algérie, encouragé par la Maison Blanche, après que le Président de la République ait refusé de coopérer et quitter son poste pour éviter une guerre civile.

Outre le scénario chaotique imaginé par cette série hollywoodienne, les noms des acteurs suscitent également beaucoup d’interrogations.
En effet, c’est le nom de Haddad (Aman Haddad) qui a été donné pour le président algérien, décrit comme un homme « assoiffé de pouvoir » et dont les décisions sont radicales.

Le président algérien est mis en scène comme étant un dictateur sans pitié, vulgaire, rabaissant ses employés et ne faisant confiance qu’à ses amis d’enfance, à l’image du commandant en chef des armées algériennes.

Après l’Irak et l’Afghanistan, l’on dirait que l’Algérie est la nouvelle tendance de Hollywood, avec notamment une autre série, Designated Survivor, qui met en scène un projet d’attaque nucléaire américaine contre l’Algérie.

 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *