nationalPolitics

Le tribunal militaire rejette la demande de liberté provisoire des quatre prévenus

Le tribunal militaire de Blida a rejeté la demande de liberté provisoire des quatre prévenus. Louisa Hanoune, les généraux Toufik et Tartag ainsi que Said Bouteflika resteront, donc, en prison.

Accusés de complot contre l’autorité de l’armée et de complot contre l’état, Hanoune, Tartag, Toufik et Said Bouteflika ont vu leur demande de liberté provisoire rejeté par le tribunal militaire de Blida.

Contrairement aux trois autres accusés, Louisa Hanoune, elle, séjourne, depuis le 9 mai dernier, à la prison civile de Blida.

Dans un discours prononcé, hier, à partir de la 4e RM, le chef d’état major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah a abordé l’affaire des quatre accusés et a promis d’autres arrestations à l’avenir.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *