nationalPolitics

Le ministère de la justice dément l’ouverture d’enquêtes sur les candidats

Le ministère de la justice a rendu public un démenti après des rumeurs sur l’ouverture d’enquêtes sur les candidats à la présidentielles du 12 décembre 2019.

« Le ministère de la Justice tient à démentir les informations parues dans un quotidien d’information concernant l’ouverture d’enquêtes sur une liste des personnalités ayant retiré les formulaires de candidature à la présidence de la République » lit-on dans le communiqué du ministère de la justice.

Plus de cent citoyens dont des personnalités politiques connues, tel que Abdelmadjid Tebboune et Ali Benflis, ont retiré les formulaires de candidature en prévision de la tenue de l’élection présidentielle, prévue le 12 décembre prochain.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *