International

France : L’utilisation du cannabis en médecine, le débat fait rage !

Malgré que le cannabis thérapeutique peut être un soulagement pour certains patients de plusieurs maladies, il demeure difficile de s’en procurer de manière légale en France.

En effet, en  France seul deux médicaments à base de cannabinoides  sont autorisés. Le premier,le mariole, est un produit ancien , peu efficace , réservé aux douleurs neuropathique liées a des lésion du système nerveux central. Sa prescription est conditionnée à une autorisation préalable de l’agence française (ANSM).

Autant dire que son autorisation est rarissime. L’autre médicament, le Sativex, indiqué chez les patients souffrant de sclérose en plaques,  a obtenu son autorisation de mise sur le marché en 2014. Mais reste indisponible a ce jour faute d’accord de prix entre le laboratoire et les autorités de santé.  En revanche pour l’avoir  dans un autre pays d’Europe il faut la prescription d’un médecin local.

Pour offrir une chance supplémentaire à ces patients particuliers, le cannabis médical est désormais disponible dans plusieurs pays comme Allemagne, la Belgique, ou encore le Royaume uni, sous forme de comprimés ou de feuilles à utiliser en inhalation, ou a ingérer dans des gâteaux par exemple.

Résultats, le cannabis soulage certains patients aux douleurs complexes et qui ne répondent pas aux antidouleurs classique mais l’effet sur la douleur est très modeste clarifie le Pr serge Perrot, président de la société française d’étude et de traitement de la douleur, auteur de « la  douleur je m’en sors! ».

« Nous n’avons même pas le droit des recherches sur le cannabis médical en France. C’est dommage, le pays se prive d’une option thérapeutique  supplémentaire pour soulager certains patients », regrette Didier Bouhassira, médecin neurologue.

B.K

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *