nationalPolitics

Amar Ghoul, Saida Bounab, Seddik Chihab dans le collimateur de la justice

La justice a demandé au parlement de procéder à la levée de l’immunité parlementaire de trois personnalités politiques issues de l’alliance présidentielle.

Il s’agit d’Amar Ghoul, ancien ministre des travaux publics, député TAJ, Seddik Chihab, député RND, et Saida Bounab, députée FLN, ancienne membre de la direction du FLN, selon ALG24.

Le président de TAJ est cité dans l’affaire « Haddad » et devrait comparaître prochainement devant la justice. Les deux autres noms reviennent avec insistance dans l’affaire « Kamel El Bouchi.

Rappelons que Seddik Chihab et Saida Bounab ont présidé l’APC de Kouba, respectivement de 1997 à 1999  et de 2007 à 2012, capitale de l’empire économique bâti par Kamel Chikhi.

 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *